Crises d'angoisse ~ Clé N°5 : S'autoriser à demander de l'aide

Et enfin un dernier conseil... T'autoriser à demander de l'aide Reconnaître que là, à l'instant T, c'est trop compliqué seul.e, que ces troubles paniques sont installés depuis longtemps et/ou qu'ils sont trop présents dans ton quotidien.. Qu'ils impactent ta qualité de vie, tes relations ou encore ta vie professionnelle. C'est ok de demander de l'aide, du soutien. Tu n'es pas seul.e à vivre ça, c'est important de se tourner vers un professionnel compétent et ça ne fait pas de toi quelqu'un de faible, d'incapable, d'insuffisant. Oh non, c'est au contraire, une grande preuve de courage

Ce professionnel, ce peut être un psychologue/ psychothérapeute, avec une approche TCC par exemple en cas d'angoisses liées à des phobies, ou encore un thérapeute EMDR si tu sens que des traumas entravent encore ta vie aujourd'hui et réactivent tes crises. Ou bien aussi un sophrologue, un énergéticien...

J'ai envie de te dire, peu importe la méthode, l'outil utilisé par le praticien/ thérapeute... L'essentiel est que tu te sentes suffisamment secure et en confiance avec lui où elle

De mon côté, les crises d'angoisse sont en " sommeil" depuis fort longtemps, plus de 15 ans que je n'en ai pas eu... Mais j'ai eu un bon "retour de bâton" l'année dernière, après le décès d'une amie proche. Ce choc émotionnel a réveillé de violentes crises de spasmophilie et tétanie sur plusieurs jours

Oui, clairement, c'était toujours aussi effrayant je vais pas te mentir... Mais ce qui était différent avec "avant", c'est que j'étais mieux armée, j'avais ces outils, clés avec lesquelles je suis autonome. Et ça m'a permis de plus facilement surfer sur les crises sans me laisser complètement engloutir et sans me sentir entièrement démunie.

Et puis surtout ça m'a permis d'avoir foi dans le fait que j'allais pouvoir auto réguler les crises, les espacer, les rendre de moins en moins violentes et de nouveau les mettre en sommeil... au moins pour les 15 autres prochaines années

J'espère vraiment que ces quelques publications t'auront permis d'ouvrir quelques portes, déclencher des prises de conscience ou encore donné l'envie d'explorer quelques uns de ces outils partagés.

De tout coeur avec toi, vraiment, si tu traverses ça encore une fois tu n'es pas seul.e, garde espoir, il est possible de se sortir du cercle vicieux de ces angoisses


#TAG #troubleanxieuxgeneralise #angoisses #crisesdangoisse #spasmophilie




3 vues0 commentaire