~ Mon corps, cet allié ~

Pendant longtemps ce corps je l'ai tellement détesté. Il était le témoin de mes blessures et guerres intérieures. C'était l'ennemi n°1 à faire disparaître. Alors je l'ai affamé, gavé, asséché, bailloné pour ne plus l'entendre crier, tenté de le contrôler, je l'ai maltraité souvent, beaucoup trop souvent.


Et puis au fil du temps, j'ai compris, que celui que je considérais comme mon ennemi étant en fait mon allié depuis toujours et qu'il ne voulait que mon bien. Que si je voulais vraiment avancer, me sentir mieux, ça nécessitait de ne plus le fuir et d'aller l'écouter vraiment, le regarder, le nourrir d'amour, de lui demander pardon, le réparer, colmater toutes ses blessures...

Et enfin faire la paix avec lui, marcher main dans la main avec lui et avec le reste de la petite troupe : mon cœur, mon esprit et mon âme.

Ce que je veux te dire ici, c'est que ton corps il n'est pas là pour t'emmerder. C'est un super messager qui vient lancer des signaux d'alerte et te dire qu'il y a quelque chose qui ne tourne pas rond (je te l'accorde ça se fait pas toujours dans la douceur!)

J'ai compris que quand mon corps m'envoie un signal (douleurs, tensions, maladies...) c'est qu'en fait avant cela, mon cœur, mon esprit ou mon âme avaient déjà endossé le rôle de messager bien avant lui mais que je n'ai pas sû/pû/ou bien souvent pas eu envie d'écouter ces messages. (Oui c'est vrai, on peut être attiré par l'idée que cette dernière option est plus séduisante et plus simple mais à vrai dire... attention scoop... elle ne l'est pas du tout . Ton corps va trouver un stratagème pour se faire entendre d'une manière ou d'une autre, ailleurs et/ou plus fort... double effet kiss cool, tu vois le genre!)

Alors « le dernier au bout de la chaîne » c'est le corps et parfois il met le paquet, de façon intense et brutale, pour que tu puisses t'arrêter et t'écouter. Tout ce qui ne s'exprime pas, s'imprime.


Alors j'aimerai te poser cette question aujourdui : Comment te sens tu dans ton corps à l'instant T ? Qu'est ce que ton corps exprime ou veut exprimer ? Quand tu as mal au dos, un nœud à l'estomac ou que ton cœur est oppressé ? Lequel de tes besoins n'as tu pas écouté, entendu ? Quelles émotions as tu peut-être réprimé, avalé, ruminé ?


Je t'invite vraiment à prendre le temps d'écouter ces espaces là, il y a toujours un message à écouter, un paquet cadeau à déballer et un besoin à combler

Et si tu as besoin d'aide ou d'être accompagnée pour aller pour « de vrai » à la rencontre de ton corps, explorer les espaces blessés, apprendre à l'écouter et à l'aimer et bien je serai heureuse de te guider sur ce chemin de réconciliation et d'amour pour toi-même


Charlène



(Art : Anke Gladnick)

3 vues0 commentaire